RĂ©ouverture des massifs forestiers d'Ile-de-France, ensemble soyons vigilants !
Lundi 11 mai, les massifs forestiers d’Ile-de-France de nouveau ouverts au public.
 
Conformement au plan de déconfinement annoncé par le gouvernement, les massifs forestiers sont aujourd'hui de nouveau accessibles au public, dans la limite des rassemblements de moins de 10 personnes.
L’ONF attire l’attention de tous sur la sensibilité particulière de la faune sauvage et rappelle les principes de précaution à prendre lors de vos sorties en forêt.
A la fin de cette infolettre, retrouvez l'ensemble des mesures préventives à appliquer dans le contexte forestier pour limiter la propagation du covid-19.
>> en pièce jointe du mail d'envoi de cette infolettre vous trouverez l'affiche synthétisant ces mesures, laissée à votre disposition et à toutes fins utiles.
 
Un printemps exceptionnellement calme...  mais...
 
A l’issue du confinement, la faune sauvage sera plus sensible au dérangement surtout en cette période particulière pour elle. En effet, le printemps rime avec la naissance des mammifères et la nidification des oiseaux. Avec le retour du public, l’effet de surprise pourrait remettre en cause la survie de leurs petits...
Ensemble soyons vigilant pour préserver le milieu forestier et ses habitants.

>> Attention toutefois : Avec les pluies torrentielles du week-end dernier et les grands vents des 10 et 11 mai, de nombreux arbres ont été ébranlés voire déracinés. Certains chemins forestiers sont ravinés ou encombrés par des troncs ou des branches arrachés. Il faudra plusieurs jours pour les rendre accessibles.
 
"Durant cette période la vie sauvage présente habituellement dans les massifs s’est faite moins discrète qu’à l’accoutumée. La richesse de ces milieux, parfois méconnue du grand public, a ainsi été mise en lumière", Michel Béal, directeur de l’agence Ile-de-France Ouest
De jeunes marcassins nichés au pied d'un chêne attendent le retour de leur mère.
Les chiens peuvent perturber et mettre en danger les espèces sauvages
 
Confinement oblige, cette année est très particulière : la faune va devoir réapprendre des réflexes de protection liés au retour de la présence humaine. Les chiens peuvent représenter un danger particulier car l’instinct de ces animaux peut porter atteinte à la biodiversité qui nous entoure. Ensemble, restons vigilants à la préservation des espèces (mammifères, oiseaux, reptiles, etc.) :
  • Gardons nos animaux de compagnie Ă  proximitĂ© (moins de 100 m) de nous et sous notre contrĂ´le direct. Leur instinct animal peut les encourager Ă  attaquer les animaux sauvages ;
  • Du 15 avril au 30 juin, pendant la saison des naissances durant laquelle les animaux sont les plus vulnĂ©rables, il est obligatoire de tenir nos chiens en laisse.
Au printemps, la divagation constitue une infraction spécifique prévue par un arrêté ministériel du 16 mars 1955, qui peut donner lieu à verbalisation.
Prudence lors de la traversée de la forêt en voiture
 
Nous avons tous été charmé.e.s par ces images d’animaux sauvages qui se baladent aux bords des routes ou même dans les villes et villages, mais la faune va devoir réapprendre les dangers de la vie moderne... Surtout dans le contexte ultra péri-urbain des forêts francilliennes...
En temps normal, la vigilance est de mise lorsqu’on traverse une forêt en voiture, aujourd’hui il faudra redoubler d’attention pour éviter de percuter un cerf ou des chevreuils qui n’ont plus l’habitude du danger que représente la route pour leurs déplacements.
Limiter sa vitesse, maintenir des distances de sécurité entre véhicules et surveiller les bas côtés des routes sont autant de mesures qui pourront éviter des accidents en forêt.
Bien préparer sa sortie en forêt...
Adoptons les bons réflexes !
 
En forĂŞt :
  • respectons la signalisation ;
  • restons sur les chemins ou sentiers balisĂ©s ;
  • remportons nos dĂ©chets ;
  • laissons le bois mort au sol ;
  • n’allumons ni feu, ni barbecue ;
  • ne campons pas en forĂŞt ou sur les aires d’accueil;
  • modĂ©rons nos cueillettes de fleurs et champignons
  • partageons l’espace et respectons la quiĂ©tude des lieux;
  • gardons nos animaux de compagnie sous contrĂ´le.
Avant d’y aller :
  • avant d'enfiler bottes, chaussures ou baskets, consultons la mĂ©tĂ©o pour prĂ©parer notre sortie forestière ;
  • n’oublions pas d’emporter de l’eau, un petit en-cas et une carte de la forĂŞt ;
  • portons des vĂŞtements longs, couvrant les jambes et les bras pour prĂ©venir les piqĂ»res de tiques ;
  • n’oublions pas que le rĂ©seau tĂ©lĂ©phonique ne passe pas partout en forĂŞt.
 
 
Télécharger la charte du super promeneur !
Mesures préventives & activités en forêt
 
Agence territoriale Ile-de-France Ouest
27, rue Édouard Charton
78000 Versailles

ag.versailles@onf.fr
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Youtube
 
 
Cet e-mail a été envoyé à c.montet@parc-naturel-chevreuse.fr
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur ONF.
 
 
 
© 2020 ONF