Au sommaire de ce numéro du mois de novembre découvrez :
Le chiffre du mois : 120 hectolitres de glands ramassĂ©s pour assurer la forĂȘt de demain
 
En cette saison :
  • AmĂ©nagement d’une lisiĂšre Ă©tagĂ©e en bordure de la ligne T13 en forĂȘt domaniale de Saint-Germain : les travaux ont commencĂ© !
  • La gestion sylvicole en futaie irrĂ©guliĂšre
  • ForĂȘt domaniale de l'Isle-Adam : L'ONF rĂ©alise des travaux de rĂ©amĂ©nagement de l'Ă©tang des Trois sources
  • Les forĂȘts de Marly et de la Malmaison touchĂ©es par la maladie de l'encre du chĂątaignier
  • Le Free-ride, une pratique interdite en forĂȘt publique
 
[ Vidéo ] : Retour sur le tribunal des générations futures
 
 
Le renouvellement des essences est capital pour la forĂȘt française, notamment en forĂȘt publique. Si la rĂ©gĂ©nĂ©ration naturelle est toujours privilĂ©giĂ©e, le recours Ă  la plantation est de plus en plus nĂ©cessaire pour reconstituer des forĂȘts face Ă  l’enjeu d’adaptation au changement climatique. Pour avoir de beaux arbres il faut disposer de graines de qualitĂ© provenant de peuplements sĂ©lectionnĂ©s.
>> En Ile-de-France Ouest, les forĂȘts de Dourdan, Marly et Saint-Germain possĂšdent des peuplements de chĂȘnes classĂ©s au patrimoine gĂ©nĂ©tique remarquable. Cet automne 2020, c'est plus de 120 hectolitres de glands qui ont Ă©tĂ© ramassĂ©s dans ces massifs, ce qui reprĂ©sentent des centaines de milliers de futurs jeunes arbres qui seront plantĂ©s dans la moitiĂ© Nord de la France dans des stations similaires Ă  leur environnement d'origine.
 
 
En savoir +
 
AmĂ©nagement d’une lisiĂšre Ă©tagĂ©e en bordure de la ligne T13 en forĂȘt domaniale de Saint-Germain : les travaux ont commencĂ© !
 
 
L’amĂ©nagement de la lisiĂšre s’inscrit dans le cadre du programme de compensations environnementales demandĂ©es par arrĂȘtĂ© prĂ©fectoral Ă  Ile-de-France MobilitĂ©s, porteur du projet de crĂ©ation de la nouvelle ligne de tramway T13.
Dans ce cadre, l’ONF a Ă©tĂ© sollicitĂ© pour amĂ©nager une lisiĂšre « progressive » ou « Ă©tagĂ©e », selon un processus qui s’appelle le rĂ©Ă©tagement et qui consiste Ă  distinguer 3 strates de vĂ©gĂ©tation. Il a pour objectif de favoriser la biodiversitĂ© et de protĂ©ger les arbres fragilisĂ©s en bordure par une exposition directe au soleil et au vent.

>> L’agence ONF Ile-de-France Ouest a rĂ©alisĂ© un plan de gestion de cette lisiĂšre consistant aprĂšs des inventaires et un Ă©tat de lieux, Ă  planifier des travaux nĂ©cessaires Ă  l’amĂ©nagement de cet espace de la forĂȘt de façon progressive. Un suivi est Ă©galement prĂ©vu pour les dix prochaines annĂ©es.
 

>> Les 1ers travaux se dĂ©rouleront en plusieurs Ă©tapes, entre mi-novembre 2020 et l’étĂ© 2021. Une des premiĂšres Ă©tapes est la coupe de certains arbres qui a dĂ©butĂ© le 16 novembre, ce qui permettra de dessiner la deuxiĂšme strate de la lisiĂšre Ă©tagĂ©e. Les strates de vĂ©gĂ©tation basse constituent des espaces particuliĂšrement favorables au dĂ©veloppement des espĂšces vĂ©gĂ©tales et animales (oiseaux, insectes, chiroptĂšres...) et des arbres fruitiers forestiers.
 
En savoir +
 
La gestion sylvicole en futaie irréguliÚre
 
En Île-de-France, la forĂȘt constitue un lieu de nature et de ressourcement prisĂ© par plusieurs millions de visiteurs. Elle joue Ă©galement un rĂŽle essentiel dans la conservation de la biodiversitĂ© et pour les besoins de la sociĂ©tĂ©, elle fournit du bois.

Les coupes réguliÚrement réalisées visent ainsi à:
  • renouveler la forĂȘt,
  • approvisionner la filiĂšre bois,
  • stocker du carbone
 
>> La coupe en futaie irrĂ©guliĂšre : aussi appelĂ©e futaie jardinĂ©e par les professionnels de la filiĂšre, est une coupe de bois oĂč l'on prĂ©lĂšve diffĂ©rents types d'arbres de taille et d'Ăąge variĂ©s pour maintenir un paysage sylvicole variĂ© de jeunes et vieux arbres, en lien avec les attentes du public francilien. Un couvert forestier continu est maintenu sans provoquer de grandes trouĂ©es sauf crise sanitaire. (voir l’article suivant)
 
+ d'infos sur la sylviculture en Ile-de-France
ForĂȘt domaniale de l'Isle-Adam : L'ONF rĂ©alise des travaux de rĂ©amĂ©nagement de l'Ă©tang des Trois sources
 
L'Ă©tang des Trois sources en forĂȘt domaniale de L'Isle-Adam est un lieu trĂšs apprĂ©ciĂ© des usagers. En ce mois de novembre, l'ONF lance des travaux de rĂ©amĂ©nagement de cet espace, grĂące au soutien de la commune de l'Isle-Adam, de l'Agence des Espaces Verts et du dĂ©partement du Val-d'Oise.
 
En savoir +
Les forĂȘts de Marly et de la Malmaison touchĂ©es par la maladie de l'encre du chĂątaignier
 
 
La maladie de l'encre du chùtaignier gagne du terrain en Ile-de-France en lien avec le réchauffement climatique.
À cause de cette maladie, le massif de Montmorency est classĂ© en crise sanitaire depuis 2018. Malheureusement, les forestiers constatent de plus en plus de dĂ©pĂ©rissements dus Ă  cette maladie sur tout le territoire de l'agence Ile-de-France Ouest. 
PrĂ©sente naturellement dans le sol, la maladie touche exclusivement les chĂątaigniers et se propage d’arbre en arbre en provoquant la nĂ©crose des racines.
 
VidĂ©o : La forĂȘt de La Malmaison touchĂ©e
 
Avec un systÚme racinaire défaillant, les chùtaigniers sont mal alimentés en eau et flétrissent ce qui entraßne leur déclin graduel puis leur mort.
Une fois touchĂ©s, l’évolution du dĂ©pĂ©rissement des chĂątaigniers est rapide. En l’absence de traitement, les chĂątaigniers doivent ĂȘtre coupĂ©s ce qui peut entrainer de vastes trouĂ©es. Les forestiers programment l'hiver suivant des plantations avec des essences variĂ©es rĂ©sistantes au pathogĂšne.
 
>> Cet hiver 2020, des coupes sanitaires dans les massifs de Marly et La Malmaison se dĂ©rouleront afin de sĂ©curiser l'espace et prĂ©parer la forĂȘt de demain.
 
+ d'info sur la forĂȘt de Marly
 
Le Free-ride, une pratique interdite en forĂȘt publique
 
Stop aux mauvaises pratiques en forĂȘt !
L'ONF vous rappelle que le Free-ride est interdit en forĂȘt publique. En plus d'ĂȘtre une pratique dangereuse pour les autres usagers de la forĂȘt, cette pratique a un rĂ©el impact sur l'environnement forestier.
>> Pour rappel la pratique du free-ride est interdite en forĂȘt, ne pas respecter la rĂ©glementation est passible d'une amende pouvant aller jusqu’à 1500€!
 
En savoir +
[ Vidéo ] Vous l'avez manqué ? Revivez le tribunal des générations futures :
 
Les 2 et 3 octobre 2020, FIBois Île-de-France invitait les franciliens Ă  (re)dĂ©couvrir leurs forĂȘts en organisant la premiĂšre Ă©dition du Festival des ForĂȘts en Île-de-France, qui a rassemblĂ© au total prĂšs de 5 000 personnes, dans une vingtaine de forĂȘts publiques et privĂ©es.
 
Le festival s’est ouvert avec un Tribunal pour les GĂ©nĂ©rations Futures qui abordait la problĂ©matique : Couper des arbres dĂ©truit-il la forĂȘt ? Pour rĂ©pondre Ă  cette question Michel BĂ©al, Directeur de l'agence Ile-de-France Ouest de l'ONF est intervenu aux cĂŽtĂ©s d'autres acteurs de la filiĂšre bois.
 
La vidéo de la soirée
 
Vous souhaitez recevoir toutes les actualitĂ©s de l'Agence ONF Ile-de-France Ouest et vous n'ĂȘtes pas encore abonnĂ© ? 
 
 
Agence territoriale Ile-de-France Ouest
27, rue Édouard Charton
78000 Versailles

ag.versailles@onf.fr
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Youtube
 
 
Cet e-mail a été envoyé à patrick.menon@wanadoo.fr
Vous avez reçu cet email car vous vous ĂȘtes inscrit sur notre liste de diffusion.
 
 
 
© 2020 ONF